Les cyclos de nos voisins !

 

Sur le « petit » plateau de tournage, cyclorama fond vert des Films du Dissident

Première coopération entre Les Docks du Film et Les Films du Dissident, grâce à SDEI/Faerya Concept, qui devait filmer un personnage pour une projection vidéo sur le prochain spectacle de Legendia Parc.

La caméra Red Raven,  le matériel de prise de son, les lumières et accessoires des Docks du Film, sur le plateau cyclo en fond vert de nos nouveaux voisins, Les Films du Dissident. Avec un retour moniteur FSI 21,5 » et la caméra sur bazooka des Docks.

Réalisation : Christophe Dagobert
Assistant réalisation : Clément Evans
Chef opérateur : Damien Lejosne (LDDF)
Chef opérateur son : Pascal Mandin (Studio Marzelle)

Les Films du Dissident proposent en location 1 grand plateau cyclorama sur fond blanc et un petit plateau cyclorama sur fond vert. N’hésitez pas à les contacter : https://www.lesfilmsdissident.com/

Du mixage aux Docks ces derniers temps!

Comme à notre habitude, les nouvelles du son aux Docks, que ce soit en tournage, en montage son ou en mixage vous arrivent au compte goute.

C’est pas qu’on aime pas la com (une honorable activité), mais comme on est très respectueux de votre tranquillité….

Depuis la dernière fois, de mémoire, le montage son et le mixage des courts métrages de Yves Piat, FC Zagora (prod les Valseurs, par Jérémie Halbert, Le Caveau Phonique), de celui de Yann Pierre, Les fleuves dessinent des mondes (prod Filmo,  par Martin Gracineau) et de la série de films d’animation sur les immigrants Esperanza (prod. Le Cercle Rouge, par Jérémie Halbert, Le Caveau Phonique) ont été effectués au studio des Docks/Oreille cachée.

Mais surtout, les dernières finitions ont été apportées au mix du long-métrage de Sylvain Labrosse, Frères d’arme (prod Oriflamme Films et La vie est belle). C’est à notre connaissance le premier long de fiction mixé en Pays de la Loire: une belle avancée pour la filière!

Vont suivre en novembre le teaser d’un doc des Films du Balibari, Les Débouttés sur une communauté de religieuses féministes et québécoises,  puis pour What’sup Production le mixage d’une série de 40 sujets de 2 min pour France 3 Pays de la Loire, une pub pour Victor et Lola (réal Sébastien Marquet), et enfin un autre teaser, celui du prochain doc de notre collègue Bertrand Latouche A la légère (prod. Les Films du Balibari, une comédie musicale, oui, monsieur!)

Et d’autres beaux projets s’annoncent: on vous en parle à la saison prochaine!

Nous rappelons aux ingés son du coin que le studio est aussi disponible pour eux. A bon entendeur!

 

LOV aux étoiles du documentaire

Les Œuvres Vives, documentaire de Bertrand Latouche, co-produit par Les Films du Balibari & Les Docks du Film

Projection des Oeuvres Vives, Samedi 10 novembre 2018 à 14h45, salle 100, au Forum des images (Paris) dans le  cadre du Festival « Les Etoiles du documentaire » organisé par la Scam.

Les étoiles du documentaire ce sont :  2 jours de festival – 30 films – 30 histoires – 30 réalisateurs et réalisatrices – 30 rencontres.
C’est samedi 10 et dimanche 11 novembre 2018, au Forum des images, Les Halles, Paris
Entrée libre.

Plus de renseignements par ici : http://www.festivaldesetoiles.fr/

Les Oeuvres Vives, premier documentaire de Bertrand Latouche :  On s’imagine une vie. Et puis non. Il en va autrement. Le tout est de continuer à rêver. Réunis comme les membres d’un même équipage, des hommes, une femme et une jeune fille regardent le lointain depuis leur bateau resté à terre. Ils se sont liés d’amitié en attendant, tôt ou tard, de pouvoir à nouveau larguer les amarres. Mais ils ne sont pas pressés. Ils sont déjà partis.
Une co-production Les Films du Balibari & Les Docks du Film (pour les moyens techniques).
Avec le soutien de France 3 Pays de la Loire, France 3 L’Heure D, Procirep-Angoa, la Région Pays de la Loire.

Bande-annonce du film visible par là : http://www.scam.fr/Festivaldesetoiles/films/film/ArticleId/5774/Les-oeuvres-vives-samedi-10-novembre

TËNK a besoin de nous

Si vous ne connaissez pas encore Tënk, il est temps d’y faire un tour. C’est une plateforme de diffusion, et bientôt de production documentaire basée à Lussas, le haut lieu du documentaire de création. C’est le meilleur moyen aujourd’hui de voir de vrais documentaires en ligne, et bientôt un moyen d’en produire.

Le projet est ambitieux: un bâtiment avec 10 salles de montage, un plateau, un studio de mix, des salles de cours est sorti de terre au printemps pour permettre à terme de fabriquer des films à Lussas.

Les Docks du Film sont actionnaires de Tënk depuis le début. Vous pouvez soutenir l’initiative (et surtout voir de bons films!) en vous abonnant ici. L’objectif de Tënk est d’avoir 10000 abonnés. La plateforme en est à 6000. Un petit effort camarade!

Une petite visite chez VdB

Une perche à réparer (et oui, ça se répare!), une virée en vacances dans les Pyrénées. L’occasion de rendre une petite visite à VdB, LE fabriquant français de perche, sis à Pau. On en a profité pour faire passer toutes les perches en serrage 1/4 de tour: c’est beaucoup plus pratique! Et une petite photo dans l’atelier mythique…

« Anna Jaouen » projeté à Brest

Le court métrage de Maël Diraison, produit par Kalanna sera projeté dans la cadre du Festival européen du film court de Brest vendredi 9 novembre à 21h30 et samedi 10 à 16h.

La société de production finistérienne avait fait appel aux Docks pour la lumière, la machinerie et le montage.

Image : Guillaume Kozakiewiez

Son : Jean Mari Ollivier, Valentine Gelin

Montage : Sophie Averty (LDDF)

 

un Sounddevice 688, une Sounddevice CL-12 et des câbles actifs Schoeps

La liste de matériel de tournage son s’es encore enrichi pour la rentrée: maintenant disponible aux Docks, un enregistreur 12 pistes Sounddevice 688, sa console, la CL-12, et même des câbles actifs Schoeps.

Bref, de quoi compléter le matériel existant et proposer au Docks une unité complète pour vos fictions longues.

Cette configuration a fait des merveilles sur le tournage de la série « Alphonse Président » pour OCS, qui a fait confiance aux Docks pour, entre autre, le matériel de prise de son.

Sur le tournage d’une série TV

Clap de fin pour « Alphonse président » / Saison 2 !

Matériel de prise de son et bijoute machinerie des Docks sur le tournage de la saison 2 d’Alphonse président, une série OCS réalisée par Nicolas Castro, avec Michel Vuillermoz dans le rôle d’Alphonse Dumoulin.

Equipe des Docks :
Chef opérateur du son : Martin Gracineau
Chef machiniste : Fabrice Pucel
Machiniste : Maxime Le Gros

Roulante Son équipée d’un Sound Devices 688, surface de contrôle CL12, HF Wisycom, perche CMIT, Schoeps, retours HF Sennheiser SK/EK300…

C’était du 10 septembre au 5 octobre 2018, à Missillac, dans le château de la Bretesche.

Gueuzier et gueuses orange des Docks

Synopsis :
Alphonse Dumoulin, président de la République française, part représenter son pays à Davos au World Economic Forum. Il y affrontera Jessica Springer, représentante de Goolag qui vente l’homme ou plutôt la femme connectée. Un vote important doit s’y dérouler autour de la mise en place d’une puce électronique universelle. Le Président français est contre ce projet. Mais il rencontrera bien des difficultés pour essayer de rallier la majorité à son point de vue.

Croquignolesque élément de décor

Cubes

Accroches plafond tubesques

Sur le tournage de « Si demain »

Fabrice Pucel et la « bijoute » Machinerie des Docks étaient sur le tournage du long-métrage de Fabienne Godet, Si demain, produit par Le Bureau Films.

Sur le toit de l’hôpital d’Angers, Damien Lejosne et Fabrice Pucel s’activent… (photo de Karl Colonnier)

photo de Karl Colonnier

Mise en place d’un projecteur en déport (photo de Karl Colonnier)

Installation d’un déport Gonzales pour séquence de nuit intérieur chambre d’hôpital à Angers (photo de Karl Colonnier)

Un tournage qui a débuté à Angers, puis en Occitanie, à Toulouse et dans les environs de Perpignan pour finir en Espagne et au Portugal (photos à venir prochainement).

Travelling dans un cimetière de Toulouse (photo de Karl Colonnier)

Scénario original de Fabienne Godet.
Chef opératrice : Marie Celette
Chef électricien : Léo Ponge
Chef machiniste : Fabrice Pucel (LDDF)

Un road movie – thriller psychologique avec Julie Moulier en rôle principal.

Le karting de jeu (photo de Karl Colonnier)

Plan subjectif avec accroche voiture – Car mount sur un karting, piste indoor à Toulouse (photo de Karl Colonnier)

Plan poitrine sur pilote avec accroche voiture (camera Red) sur karting à Toulouse (photo de Karl Colonnier)

L’histoire  :  Esther, la trentaine, est traductrice. Elle reçoit un jour, sans savoir pourquoi, un manuscrit, sous forme de journal intime. Ce qu’elle y lit fait écho à son propre parcours et elle se met en tête de retrouver l’auteur afin de savoir la fin de l’histoire, ce qui se passe après que le journal s’arrête. Une enquête qui permettra son propre retour à la vie.

Calage du travelling dans le lobby de la piste karting indoor de Toulouse (photo de Karl Colonnier)

Ce long-métrage a reçu le soutien financier des Régions Pays de la Loire et Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en partenariat avec le CNC et le soutien logistique du Bureau d’accueil des tournages Pays de la Loire et de la Commission du film Occitanie.

A suivre les photos des décors désertiques…