Accueil 5 Références 5 A la legere

A la légère

Documentaire de Bertrand Latouche

Affiche du documentaire A la légère de Bertrand Latouche

Synopsis

De Nantes à Montpellier, 4 personnalités, 4 pères vieillissants partagent un road trip avec comme prétexte la livraison d’un piano à la fille du réalisateur Bertrand Latouche. Ensemble, ces « vieux copains » dialoguent et se questionnent sur leur rôle de père, leurs amours, leurs joies, leurs regrets…

Quand sa fille s’est envolée du nid, Bertrand Latouche a eu l’idée un peu ambitieuse de lui transmettre une sorte de « guide de la route ».

Au prétexte d’un piano à lui livrer à l’autre bout de la France, il a appelé trois vieux copains, pères eux aussi, en se disant qu’ils ne seraient pas trop de quatre pour essayer de dire quelque chose qui compte.

« A la légère » est l’histoire de ces pères, de leurs forces, de leurs faiblesses. C’est aussi une histoire d’amitié qui remonte le temps vers l’enfance, un road trip documentaire et une comédie sentimentale chantée. Ces pères livrent un peu plus qu’un piano : ils transmettent une partition.

Fiche technique

Durée : 52 min.
Année de production : 2020
Production : France 3 l’Heure D et France 3 Pays de la Loire

Equipe du film

Réalisation : Bertrand Latouche
Production : Les Films du Balibari, Estelle Robin You
Co-production : France télévisions & Les Docks du Film
Musiques et chansons de Jean-Luc Grandperret, Rasim Biyikli au piano
Montage de Sophie Averty
Images de Fabrice Pucel et Cécile Plais
Son et mixage de Martin Gracineau

Avec Jean-François Marquet, Patrick Viret, Laurent Messager et Bertrand Latouche et l’interprétation chantée de Romane Averty-Latouche.

Direction des productions : Armel Parisot
Chargées de production : Anne-Gabrielle Ferré et Pauline Bataille

Équipes et moyens techniques : Les Docks du Film, Spray Film, Studio d’en Haut, La Fabrique.

Avec le soutien de
Festival et récompense
  • Etats généraux du film documentaire à Lussas
  • Écrans documentaires d’Arcueil – Grand Prix
  • Festival Traces de vies (Clermont-Ferrand) – Prix Regard Social
  • Festival Européen du film d’éducation d’Evreux – Grand Prix
  • Festival du cinéma du Brive – Mentions spéciales du grand jury et du jury jeune
  • Festival du film subversif de Metz – Prix du jury des détenues
  • Festival cinéma du réel (Paris)
  • Rencontres documentaires de Mellionnec
  • États généraux du documentaire de Lussas
  • Festival de Douarnenez
  • Festival Image de ville (Aix-en-provence)
  • Festival Encore Heureux (Le Mans)
  • Les Hivernales du documentaire (Grignan)
  • Festival Enfants des Toiles, Sablé sur Sarthe
  • Festival Ciné-Cratère (Toulouse)
  • Festival Millenium, Bruxelles
  • Festival Diversité (Nanay)
  • DOK.FEST Munich
  • Festival du Moyen-Métrage de Paris
  • Ateliers d’Angers, Premiers Plans
  • Festival Résistances (Foix)
  • Festival International du film de la Roche sur Yon
  • Festival Reprises
  • Festival Eldorado (Lorient)

 

Critiques

« Une comédie musicale doublée d’un road-movie. On pouvait craindre le pire. C’est tout le contraire. Un docu-fiction émouvant, lumineux et drôle qui nous laisse le coeur léger. »

Télérama

La prise de son de ce documentaire a été réalisée avec l’unité « doc – 2 HF  » des Docks.
Le film a été mixé par Jérémie Halbert et étalonné par Bertrand Latouche dans les studios des Docks.